DERNIÈRES ACTUALITÉS SUR L’ÎLE 

Festival

 
image0.jpeg
2.png
Paname-Bouquine-2022_logo-samedi_avec-cadre.png
Paname-Bouquine-2022_logo-dimanche_avec-cadre.png
Flyer 17 V2.png
a-une-passante-claire-artemyz-couverture-520x684-293x385.jpg

Claire Artemyz photographie les objets de la préhistoire dans les collections des musées. Ses images argentiques et sans retouche témoignent d’une vision inédite et poétique de ces émouvants vestiges de notre passé. Dans À une Passante,  la photographe engage un dialogue silencieux avec des femmes du paléolithique : un visage dans la grotte du pape, la Vénus impudique, celles qui dansent, qui vivent, qui donnent le jour… Les photographies ont été prises au Musée de l’Homme et au Musée d’Archéologie nationale, Domaine national de Saint-Germain-en-Laye à partir des objets originaux conservés dans leurs collections. La brochure de 80 pages est imprimée en numérique et en quadrichromie sur papier Munken Polar.

Quiconque a tenu entre ses mains l’original d’une figurine féminine paléolithique sait quelle émotion peut surgir d’une telle rencontre. Rencontre des mains avec la matière sculptée – avec la douceur lisse de l’ivoire, le poli de la stéatite, les aspérités du calcaire. Rencontre du regard avec les courbes et les angles de ces corps nus – formes opulentes, seins abondants, ventres bombé, vulve profondément marquée, esquisse de jambes et de bras, pieds et mains minuscules. Souvent la tête est absente ou réduite à une boule lisse, sans traits dessinés, ou bien lacérée d’un motif en grille. Mais il arrive aussi qu’un visage nous regarde : cou gracile et gracieux ovale encadré de cheveux noués en nattes ou serrés en boucles dans un filet. Les traces de pigments, les fractures de l’ivoire, les cassures intentionnelles ou celles qui résultèrent de malencontreux coups de pioches des fouilleurs, inscrivent ces figurines , tout à la fois, dans le temps profond et dans l’histoire.
Claudine Cohen, Directeur d’Études à l’EHESS, Paris, Octobre 2018 – Extrait du livre, page 5

 

Claire Artemyz est une photographe qui explore aussi bien la Nature que la Culture, y recherchant la beauté dans son aspect le plus subversif. L’artiste explore différents univers dans un questionnement identitaire sur l’humain, de la préhistoire jusqu’aux tatouages et autres modifications corporelles. La photographe travaille en plan rapproché et utilise la lumières pour révéler ces sujets tels que nous ne les avons jamais vu.

La photographe est présente le samedi et le dimanche de 11h à 19h

a-une-passante-claire-artemyz-interieur-920x692.jpg
entre-ombre-et-lumiere.jpg

ENTRE OMBRE ET LUMIERE Aviatrices et espionnes Par Martine Gay

 

L'ouvrage " ENTRE OMBRE ET LUMIERE " est une ode au courage des aviatrices qui ont choisi de devenir espionnes ou agents de renseignement dans la résistance au cours des Première et Seconde guerres mondiales. A cette époque en France, les femmes n 'étaient pas autorisées à rejoindre une unité militaire d'aviation combattante ! Elles voulaient donc lutter autrement.


" Etre espionne, c'est d'abord servir " répétait l'aviatrice Marthe Richer qui a fait partie du contre-espionnage français. Le lecteur retrouvera également la Princesse Eugenia Chakhovskaïa, première femme pilote militaire au monde... Maryse Hilzt, Maryse Bastié, Marie Marvingt. Alix Unienville et Odette Sansom et bien d'autres ont été entraînées au sein des services secrets en Angleterre. A travers cet ouvrage, Martine Gay poursuit son enquête sur les femmes dans un ciel de guerre.
Cette fois, elle met en lumière celles qui voulaient rester dans l'ombre.

 

A propos de l'auteur : Martine Gay est une aviatrice et un écrivain passionné. Elle participe régulièrement au rallye aérien " Toulouse - Saint-Louis du Sénégal ". Instructeur Facteurs humains, psychomotricienne-sophrologue de formation, elle a écrit de nombreux ouvrages dans les domaines de la santé et de l'aéronautique.

Martine Gay est présente le samedi et le dimanche de 11h à 19h

010181656.jpg

Entendre les femmes, toutes les femmes ! La règle était simple, « Parlez-nous du Désir, vous êtes libre sur la forme et le fond ».

 

Avec ce courage qui caractérise si bien les femmes, elles se sont prêtées au jeu et le rendu fut une surprise... Désir de vie, désir charnel, mémoire traumatique, vécu des femmes, vie en entreprise, le désir comme source de joie et de plénitude... c’est une histoire de combats, de résilience, de force de vie et de jouissance, qui se dessine.

Le plus important réside dans la question posée par chacune. Quelle liberté d’expression au présent ? Et pour le futur ? À l’ère des nouvelles technologies, de l’omniprésence du monde virtuel, des réseaux sociaux, de l’intelligence artificielle, des relations déshumanisées, l’intériorité humaine reste une citadelle.

Ce collectif est un espace libre, sans frontières. Il y a ici des nouvelles, des poèmes, des essais, des réflexions à la longueur variable, des différences stylistiques, une multiplicité vibrante de mots, de pensées, d’idées, une pluralité de tons, d’images, de vécus, de mondes, de milieux... quand les femmes ont la parole le rendu est beau, singulier, poétique.

Dédicaces de 14h à 19h (samedi et dimanche)

Débat le samedi 18h

pieton_de_paris_logo.jpg
13_9782035919670_1_75.jpg
14_9782035919670_4_75.jpg

Forêt enchantée, Fragments de paradis, Sobriété sauvage... Bien plus que de simples objets décoratifs, les terrariums de Kali Vermès, photographe-paysagiste, figurent de petits cosmos propres à la réflexion et à l'apaisement. 

 

Jardins de verre fait l’éloge du compact, du minuscule, en montrant que la taille n’est pas un obstacle à la créativité. Le jardinage de précision, de sensibilité pratiqué par Kali Vermès donne naissance à des paysages plus vrais que nature, en modèles réduits.

 

L’ouvrage abrite une collection de mini écosystèmes envoûtants, autant de pages de rêves dans lesquels se perdre. Refuges face aux vicissitudes de la vie urbaine et au besoin de nature, mieux que des plantes en pots, ils permettent de naturaliser son habitat de manière poétique et contemporaine. Où que vous habitiez, apprenez à cultiver un coin de jardin domestique plein de style et facile d’entretien avec Kali Vermès.

Présentation de l'auteur

Photographe de métier, qui a enchaîné les collaborations et les résidences dans le monde de l’art contemporain, Kali Vermès s’est découvert la passion de la botanique. En 2009, cette Franco-Américaine lançait Grow Little, fabrique artisanale de terrariums qui propose de véritables œuvres d’art sous forme de compositions végétales. Et redonnait un nouveau souffle à l’art du terrarium. Depuis elle végétalise à echelle urbaine des terrasses et jardins pour particuliers et Hotels Parisiens.

Signature dédicace le dimanche à 15h à la Galerie Kara

90, rue Saint-Louis en l'Île.

IMG_20210826_183514.jpg

…Pas simple et pourtant, j’y vais volontiers.

 

Soyez simplement vous, accordez-vous un instant de pause.

Mais voici qu’il s’agit d’une pose…

Le ton est donné, le dessinateur vous observe.

Situation silencieuse bien que, pour agir, vous dessiner, vous « croquer » : je vais devoir rugir !

Privilège m’est donné de m’adresser à votre identité, à votre vitalité.

De créer l’éclat de votre présence dessinée, reflets tracés de votre affirmation d’être.

La décision de mes lignes en arpège, sans détour.

Ce que j’ai à vous dire sera franc et respectueux, bien que « gauche », signature de ma main…

 

Le meilleur pour la fin : 20 à 30 minutes passées, vous voici deux, et moi, resté seul.

Mais ô combien vivifié par notre instant fort en émotions.

L’art de réaliser votre portrait est passé par là, et cela est si simple de le recevoir.  

Marc Faivre sera présent samedi et dimanche de 11h à 19h

www.marcfaivre.com

Marc Faivre Portraitiste.jpeg
unnamed.jpg

En ce mois de juin, la Galerie Le 33 mai est heureuse de présenter deux artistes, l’un marseillais, l’autre breton.

Une invitation au voyage.

A l’aube des vacances d’été, on prend le large à travers les œuvres de Yann Letestu et Gaël Rouxeville.
 

Inspiré d’une longue traversée de l’atlantique à la voile en famille étant enfant, Yann retranscrit encore aujourd’hui toutes ses émotions liées au départ, aux lignes d’horizons, aux brumes et aux ports. Sur fond d’anciennes cartes marines, Yann pose délicatement ses traits et ses couleurs afin que chacun puisse, à son tour, partir dans ses propres pérégrinations.  

Designer industriel et menuisier de formation, Gaël propose des sculptures tout en finesse et légèreté, en bronze et en bois. Il travaille la ligne, la courbe de façon contemporaine, à la limite de l’abstraction, dans le but de laisser l’esprit s’évader, tel un oiseau qui prend son envol. L’oiseau est d’ailleurs un élément central de son travail, tant l’équilibre et le mouvement lui sont essentiels.

Exposition

 
Affiche Zabou.png

Exposition-concert

 
Un Paradis dans une fleur sauvage .jpg

Vernissage

 
expo le 33 mai avril 2022.png

Ouvertures de commerces

 
ÏLE SAINT-LOUIS.png

SUIVEZ-NOUS SUR INSTAGRAM @ILESAINTLOUISPARIS

Bonne année 2022.png

ILLUMINATIONS 2021 UNE ÎLE EN FÊTE!

 

MARCHE DE LA CERAMIQUE SAINT-LOUIS

 
 
1.png
2.png

ANTIQUITE-BROCANTE SUR

LE PONT LOUIS-PHILIPPE 13/14/15 août 2021

 
cci idf ile saint louis.PNG

"UNE ILE DE FEMMES"

UNE ILE DE FEMMES

Le 8 mars et toute l'année, nous mettons à l'honneur les femmes commerçantes de l'Île Saint-Louis...

-

A WOMEN'S ISLAND

Today and all year long, we show the great work of women and their shops.

 

SUIVEZ-NOUS SUR FACEBOOK @ILESAINTLOUISPARIS04